Peinture aluminium : Tout savoir

Peinture aluminium

Peindre un support en aluminium n’est pas chose aisée étant donné que la surface est très lisse et peu adhérente. C’est une tâche plus complexe qu’il n’y paraît et quelques étapes doivent être respectées pour un rendu professionnel. Flynhome vous détaille tout ce qu’il y a à savoir sur la peinture pour aluminium pour choisir le meilleur produit et l’appliquer correctement.

Choisir sa peinture pour aluminium

L’aluminium est une matière particulière qui ne rouille pas. Un dépôt blanchâtre appelé oxyde se forme à la surface de celui-ci, rendant l’adhérence beaucoup plus compliquée. Il est très important de prendre cette couche d’oxydation en compte lors de la préparation et du choix de la peinture. En effet, un primaire d’accrochage sera souvent nécessaire pour favoriser l’adhérence.

Les peintures glycéro ont toujours eu tendance à être privilégiées pour cette surface. Désormais les peintures acryliques ont le vent en poupe ne polluant pas l’environnement et étant moins toxiques. Celles-ci sont applicables aussi bien en pot qu’en aérosol et peuvent être appliquées directement sur la surface. Pas besoin de primaire contre l’oxydation ni même de sous couche.

Nous vous recommandons cependant un primaire d’accrochage spéciale aluminium permettant la protection du support mais aussi l’adhérence de la peinture. Le second aspect à prendre en compte est la préparation et le traitement du support.

Comment peindre sur aluminium ?

Une fois le choix de la peinture pour aluminium décidé, il vous faudra préparer le support. Suivez ensuite ces différentes étapes pour un rendu des plus professionnel et sans défauts :

  1. Le dégraissage du support : A l’aide d’un chiffon imbibé d’alcool à brûler ou d’acétone, frottez la surface puis laissez sécher. Utilisez des gants et un masque pour éviter tout contact avec le produit.
  2. Le ponçage de l’aluminium : Utilisez du papier de verre à grain fin ou une ponceuse électrique puis dépoussiérez la surface. Etape permettant d’ôter la couche blanchâtre liée à l’oxydation. Cela renforcera l’adhérence et limitera les défauts.
  3. L’application du primaire d’accrochage : Comme vu un peu plus haut, un primaire spécial aluminium est fortement recommandé. Il sera à appliquer avec une brosse spéciale ou un rouleau dédié. Une fois appliqué, laissez sécher avant de peindre l’aluminium.
  4. Peindre l’aluminium : Munissez-vous de votre brosse ou de votre rouleau puis peignez la surface. Nous vous recommandons l’application de 2 couches.

Même si de nombreux fabricants vous proposent des peintures spéciales aluminium monocouches, méfiez-vous. Les résultats peuvent parfois être très loin de ceux escomptés et le prix de la peinture plus élevé. Nous vous recommandons de suivre notre guide pas à pas.

Des questions ou des recommandations sur la peinture pour aluminium ? Faites-nous en part !

 

Laisser un commentaire