Peinture bois : Tout ce que vous devez savoir

peinture bois

Le choix d’une peinture pour bois est très important pour un rendu professionnel et propre. Il vous sera proposé différentes gammes de prix pour des peintures possédant différentes caractéristiques et usages. Il est très important de choisir une peinture adaptée à l’environnement du bois. Le choix portera souvent sur 2 types de peinture : les peintures bois extérieur et les peintures bois intérieur.
A l’eau ou à l’huile, Flynhome vous donne ses conseils pour ne pas se tromper et choisir la peinture offrant le meilleur rendu.

Les peintures pour boiseries intérieures

L’aspect ambiance et design rentrera majoritairement en compte pour le choix d’une peinture pour bois intérieur. Elle devra s’agencer parfaitement avec la peinture des murs et du mobilier de la pièce. Il existe plusieurs types de peintures offrant des caractéristiques et des finitions diverses. Ainsi la peinture acrylique sèchera plus vite et possède un très bon pouvoir couvrant. La peinture glycéro, plus toxique sera moins recommandée mais bénéficie tout de même d’une bonne résistance à l’humidité. La peinture alkyde dégage peu d’odeur et sera moins toxique.

De nombreux types de peintures feront l’affaire pour vos menuiseries d’intérieur mais il est recommandé de choisir des peintures dédiées au support que l’on souhaite repeindre. En effet, une peinture pour meubles sera différente d’une peinture pour poutres.

On retrouvera les 3 grands types de finitions : mate, satinée ou brillante. Chacune offrant un rendu et un aspect différent. Certaines masqueront les défauts alors que les autres les feront ressortir. Notre conseil est d’uniformiser un maximum les finitions. Ainsi, il est recommandé de peindre ses meubles avec du satin si les murs ont la finition satinée eux aussi.

Les peintures pour bois extérieur

Vos menuiseries et boiseries extérieures font face à de nombreux aléas : UV, intempéries, température… Le choix d’une peinture adaptée à ces épreuves est plus que nécessaire lors de l’achat d‘une peinture pour bois extérieur. Le bois ayant tendance à bouger beaucoup, il est important de choisir une peinture prenant cela en compte.
Les types de peintures sont les mêmes que pour les boiseries intérieures : Alkyde, glycéro ou acrylique. Elle devra en plus répondre aux spécificités suivantes :

  • Etre microporeuse afin de laisser respirer le bois et laisser s’échapper l’humidité
  • Protéger et entretenir le bois pour un meilleur aspect visuel dans le temps
  • Etre fongicide et insecticide pour résister aux organismes qui attaquent le bois

Les boiseries extérieures pouvant être abimées, il vous faudra peut-être appliquer plusieurs couches et le traiter avant l’application de la peinture. Si celles-ci sont en mauvais état, un phase de ponçage et de restauration sera nécessaire.

Quelles sont les différentes étapes pour peindre du bois ?

La peinture sur bois, comme peindre une toiture, nécessite une bonne préparation. C’est une matière qui travaille au fil du temps. Si vous ne voulez pas avoir à repeindre trop souvent, il est essentiel de bien respecter chaque étape lors de l’application :

  1. Lessivage du bois : Lorsque cela est nécessaire, notamment lorsque le support est vernis ou traité, il vous faudra le lessiver puis le brosser afin d’ôter les différentes marques laissées par les produits sur le bois.
  2. Réparation du support : Lorsque le bois est troué ou fissuré, il est nécessaire de reboucher les zones avec un enduit spécifique.
  3. Ponçage : Une fois celui-ci traité et réparé, il faudra le poncer de manière à obtenir la surface la plus lisse possible. Vous pouvez réaliser cette étape à l’aide d’un simple papier de verre en ponçant dans le sens des veines du bois. Veillez à brosser la surface pour ôter la poussière une fois le ponçage réalisé.
  4. Application de l’apprêt : Cette étape est essentielle pour limiter l’absorption de la peinture par le bois. Il doit obligatoirement être appliqué avant la couche de peinture.
  5. Application de la peinture : Appliquer la peinture choisie au préalable sur le support. Une couche suffit en fonction de la peinture. Si ce n’est pas le cas, attendre que la première couche soit sèche avant d’appliquer la seconde.
  6. Finitions : Afin de renforcer et de protéger le bois et la peinture, certaines finitions peuvent être appliquée. Ainsi vous pourrez patiner, vitrifier ou vernir celui-ci en fonction de l’effet souhaité.

 

Laisser un commentaire