Peinture cuisine : Quelle peinture choisir pour sa cuisine ?

Choisir peinture cuisine

Pièce à vivre essentielle de la maison, la cuisine se doit de posséder une peinture tendance mais aussi spécifique, résistant à l’humidité ou aux températures plus élevées. La peinture de la cuisine ne se choisit donc pas au hasard, plusieurs facteurs doivent être pris en compte.
De la couleur à sa résistance au nettoyage, découvrez toutes les spécificités pour choisir sa peinture au meilleur prix.

Quel type de peinture pour sa cuisine ?

La cuisine est selon une étude de 2016 la 2nde pièce préférée des français derrière l’indétrônable salon. Le choix de la peinture est donc un élément fondamental pour cette pièce dans laquelle nous passons beaucoup de temps.

C’est aussi une pièce qui, sans jeu de mot, « en voit de toutes les couleurs ». Entre vapeur, projections ou encore chocs quotidiens il est très important de choisir une peinture adaptée qui soit lavable voire même lessivable pour les tâches de graisses et qui résistera aux produits ménagers. Les fortes vapeurs peuvent aussi générer de la moisissure. Une peinture contenant des fongicides sera un allié de taille pour lutter contre cela. Enfin, une peinture satinée facilitera l’entretien et luttera efficacement contre l’humidité et les chocs.

Il existe différents types de peinture en fonction de leur qualité, leur compositions ou leurs spécificités. Leur prix variera en fonction de ces différents critères. Voici les grands types de peintures que retrouverons pour la cuisine :

  • La peinture acrylique : A base d’eau, elle contient peu de solvants et sera donc moins nocive pour la santé et l’environnement. Celle-ci sèche très rapidement et se nettoie avec de l’eau. Applicable aussi bien en intérieur qu’en extérieur, elle ne jaunit pas et résiste à l’humidité.
  • La peinture glycérophtalique : A base d’huile, elles sont plus résistantes et plus professionnelles. En revanche, elles dégageront des odeurs et seront plus nocives pour la santé car elles contiennent des solvants. Ce type de peinture aura tendance à sécher moins vite et à jaunir. Attention donc au choix de celle-ci.
  • La peinture alkyde : Peinture hybride en émulsion mélangeant la rapidité de séchage des peintures acryliques à la résistance des peintures glycéro.
  • Les peintures spéciales cuisine : Créées par les fabricants, elles sont personnalisées en fonction du type de problème rencontré avec sa cuisine. Une peinture anti-condensation sera efficace contre la moisissure et les odeurs.

Quelles couleurs et finitions pour repeindre sa cuisine ?

Finitions pour peindre sa cuisine

Il existe trois types de finitions : mat, satiné et brillant. Chacune de ses finitions à ses particularités et termes de rendu mais aussi de praticité de nettoyage.

  • La peinture mate : Cette peinture aura pour effet de renforcer la couleur et de lui donner plus de puissance. Son aspect non réfléchissant permet de lisser les imperfections en donnant un aspect uniforme à la peinture. Elle est en revanche à éviter dans les pièces ou elle risque d’être lustrée à cause des graisses et de la condensation.
  • La peinture satinée : C’est LA finition recommandée pour sa cuisine. En plus de son aspect soyeux, elle possède un film permettant de résister aussi bien à la chaleur qu’aux graisses. Elle est beaucoup plus facile d’entretien et résistera mieux aux chocs du quotidien.
  • La peinture brillante : Elle apporte un aspect de grandeur à l’espace et reflète beaucoup plus la luminosité. Efficace dans des pièces salissantes et humides car la surface est lisse. En revanche elle fait ressortir tous les défauts.

Quelle couleur choisir pour sa cuisine ?

C’est bon, vous commencez à y voir plus clair ? Ne nous arrêtons pas en si bon chemin, le plus casse-tête est à venir : la couleur.

Différentes nuances existent comme vous pouvez vous en douter. En revanche, certaines d’entre elles fonctionneront mieux avec des teintes bien particulières. Souvent, faire confiance à ses inspirations reste payant pour se sentir bien chez soi.

Peindre sa cuisine en blanc

L’éternelle et rassurante cuisine blanche saura décider les moins aventuriers. Son avantage ? Le blanc va avec tout ! Il donnera une impression de grandeur à la pièce tout en l’aérant.
Attention néanmoins à ne pas le marier avec des couleurs trop froides pour éviter le sentiment de glace. Le blanc est aussi très salissant, il est donc recommandé de prendre une peinture lessivable spéciale cuisine.

Elle reste aussi la peinture la plus avantageuse financièrement.

Peindre sa cuisine en gris

Pour rester dans les couleurs froides, le gris est un excellent choix. Sobre et indémodable, un gris anthracite se mariera parfaitement avec des couleurs aussi bien chaudes que froides. Il donnera un air moderne et neuf à votre cuisine avec la touche de personnalité qui va avec.

Peindre sa cuisine avec des couleurs chaudes

Ce sont les couleurs symbolisant la joie, l’échange et donc la convivialité. Ces couleurs sont donc hautement recommandées dans le cadre de la peinture d’une cuisine.

Un rouge stimulera l’appétit alors qu’un jaune éclairera et égayera une pièce un peu trop sombre. Attention cependant à ne pas la surcharger, il est parfois préférable de ne peindre qu’un pan du mur avec ce type de teinte.

Peindre sa cuisine avec des couleurs froides

Le sobre est souvent le plus efficace mais attention à ne pas rendre votre cuisine triste et impersonnelle. Un marron aura pour tendance de donner un effet rustique à la pièce. Associé à des couleurs plus vives, l’effet sera très élégant et authentique. Un autre moyen d’éviter d’assombrir une pièce ou de la rendre trop froide est l’utilisation d’accessoires de couleurs.

 

Le choix de la peinture pour sa cuisine est très important étant donné le temps qu’on y passe. Ne pas hésiter à y mettre le prix pour une peinture de qualité longue durée. En effet les peintures de la cuisine sont souvent mises à mal par la graisse, la chaleur ou encore l’humidité. Afin d’éviter des surprises, une bonne peinture n’est pas un luxe !

Laisser un commentaire