Comment peindre un escalier ?

Peinture escalier

Vous souhaitez peindre ou repeindre votre escalier en bois vieillissant ? Une certaine technique et des précautions doivent être appliquées pour un tel chantier. En effet, l’escalier étant une pièce maîtresse de la maison, il peut égayer le charme d’une maison ou à l’inverse plomber la décoration de votre intérieur. Nous allons voir que celui-ci peut être rénové à l’aide d’un simple coup de peinture et de façon professionnelle pour un rendu parfait. Du choix de la peinture à son application, découvrez nos meilleurs conseils.

Quelle peinture choisir pour mon escalier ?

Le choix de votre peinture dépendra de différents critères. Etant un lieu de passage, celle-ci devra avant tout être très résistante d’une part aux chocs mais aussi à tous les va-et-vient du quotidien. Il existe des peintures spéciales escalier mais sachez qu’il n’est absolument pas nécessaire de les utiliser. L’important dans le choix de votre peinture sera les 2 caractéristiques suivantes :

  • Adaptée au support: La plupart des escaliers étant en bois, la peinture choisie devra bénéficier d’une bonne accroche à ce support. Pour un escalier en béton, veillez à utiliser une peinture polyuréthane ou époxy qui est adaptée à ce matériau.
  • Résistante dans le temps: Comme évoqué précédemment, l’escalier est un lieu de passage. La peinture doit donc prendre en compte cette caractéristique pour une meilleure durée dans le temps.

Les étapes à suivre

La majorité des escaliers étant en bois, on privilégiera la pose de vernis pour conserver un aspect authentique. Il est néanmoins tout à fait possible de changer du tout au tout son aspect avec de la couleur et d’opter, par exemple, pour un dégradé de couleurs à l’aide des marches. Peu importe ce que vous souhaitez faire, des étapes seront nécessaires pour un rendu optimal :

  1. Préparation du support : Toute surface ne nécessitant pas de peinture devra être protégée et les éventuels meubles et objets ôtés de la zone. Le bois ayant souvent été traité au préalable ou ayant perdu son éclat de base, un ponçage est nécessaire. Pour cela, munissez-vous d’une ponceuse électrique ou de papier de verre à grains fins pour les plus courageux. En cas de traces tenaces, il est possible d’utiliser des produits afin de décaper la peinture. Les éventuels trous devront être rebouchés à l’aide de mastic à bois.
  2. Bien nettoyer la surface : Pour éviter la formation de défauts lors de l’application de la peinture, il faut nettoyer la surface après ponçage. Il suffira de passer un coup d’aspirateur et de finir le travail avec une éponge préalablement humidifiée.
  3. Application de la sous-couche : Le primaire d’accroche permet de renforcer l’adhérence d’une peinture sur un support. Ainsi le bois de l’escalier n’absorbera pas trop la peinture. Cette phase n’est pas à prendre en compte lors de l’application d’un vernis. On commence toujours à peindre un escalier par le haut et une marche sur deux. Ainsi l’escalier est toujours utilisable. Il suffit ensuite d’attendre que la première couche soit sèche avant de peindre la deuxième.
  4. Application de la peinture : Dès que l’application de la sous couche est effectuée et que le produit est sec, on peut passer à l’application de la peinture. On utilise en règle générale une brosse pour peindre les escaliers afin d’être le plus précis possible. On appliquera la même méthode que pour la sous couche à savoir par le haut puis une marche sur deux. Si vous utilisez 2 couleurs différentes pour les marches et contremarches, commencez par les contre marches. Les marches devront elles être protégées avec du ruban adhésif. Veillez à appliquer 2 couches pour le rendu le plus éclatant possible.

Prix de la peinture pour escalier

Pour les bricoleurs du dimanche souhaitant réaliser eux-mêmes les travaux, le prix moyen de la peinture nécessaire sera situé entre 40 et 100€ pour un escalier. Il faut néanmoins aussi tenir compte de tous les produits et outils nécessaires lors de la préparation faisant grimper le prix aux alentours de 300€ en moyenne.

Si vous faites appel à un professionnel de la peinture, son tarif se situera autour de 300€ pour ce type d’ouvrage. En effet, il faut compter de 4 à 8h de travail à 45€ de l’heure en moyenne.

Il est donc plus que recommandé de faire les travaux soi-même si vous en avez le temps (et l’envie).

 

Laisser un commentaire