Qu’est-ce qu’un primaire d’accrochage ?

Primaire d'accrochage

Le primaire d’accrochage a plusieurs synonymes dans le secteur de la peinture. On l’appelle parfois sous-couche, apprêt ou encore impression. Comme son nom l’indique, il est utilisé pour renforcer l’accroche d’une peinture sur certains supports. C’est un produit qui est peu utiliser par les novices de la peinture mais pourtant très utile renforçant l’adhérence d’un support avant l’application de la première couche de peinture. Il est en général de couleur blanche mais on peut aussi trouver des variations de couleurs utilisées pour obtenir différentes nuances avec la première couche de peinture.

A quoi sert un primaire d’accrochage ou apprêt ?

En plus de faciliter l’adhérence de la peinture, ce produit possède différentes vertus qu’il est intéressant de lister :

  • Une adhérence renforcée : L’objectif est d’obtenir le meilleur rendu possible et le plus longtemps possible. Peindre sur du plastique ou autre support à la surface lisse nécessite de renforcer l’adhérence avant application. Meilleure est l’adhérence au support, plus résistante sera la peinture.
  • Une homogénéisation du support : De nombreux supports possèdent des aspérités et ne sont pas homogènes. Il en va de même si des fissures ou des trous ont été rebouchés à l’aide d’enduit. Le primaire va permettre de lisser la surface pour une finition parfaite.
  • Certaines caractéristiques techniques : Certaines sous-couches ont des propriétés autres que de faciliter l’adhérence de la peinture. Il en existe permettant de limiter la corrosion et donc la rouille des supports en métal. D’autres vont limiter l’effritement des murs friables. Il faudra donc choisir la mieux adaptée à son support et à son environnement.
  • Une limitation de l’absorption par le support : Peindre des parpaings ou des supports poreux et absorbants peut vite s’avérer être un gouffre financier. Appliquer des primaires dédiés à ces supports permettra une plus faible consommation de peinture même s’il vous faudra appliquer plusieurs couches.
  • Une économie d’argent : Comme vu précédemment, appliquer un apprêt va permettre de limiter l’absorption de peinture par le support. En limitant cette absorption vous diminuez aussi la quantité de peinture qu’il vous faudra appliquer.

Doit-on obligatoirement appliquer une sous-couche ?

L’application d’un primaire d’accrochage dépendra surtout de votre support. Dans certains cas, si votre support a été bien préparé au préalable à l’aide d’un ponçage et d’un lessivage, vous pouvez vous en passer. Si vous repeignez directement sur des supports possédant une peinture à la finition satinée ou brillante, un primaire d’accrochage sera nécessaire. Ces finitions sont très lisses et donc peu adhérentes.
Dans la majorité des cas, appliquer un apprêt vous fera gagner beaucoup de temps, de l’argent et bien des soucis. De plus la durée de vie des peintures avec primaire d’accrochage est bien plus élevée. Nous vous recommandons donc son utilisation quasi systématique.
Il existe néanmoins des peintures 2 en 1 faisant office de primaire mais aussi de finition.

Comment appliquer un primaire d’accrochage ?

Comme pour toute application, le support doit être propre, sec et sain. Il faut donc retirer toutes les aspérités et éventuels défauts de votre support avant application. Vous pouvez retirer ceux-ci à l’aide d’enduit puis en ponçant la surface à l’aide de papier de verre à grains fins. Pour appliquer celui-ci, vous pouvez utiliser un rouleau ou bien une brosse. Le mode d’application est généralement indiqué sur le pot et doit se faire uniformément. Le temps de séchage varie en règle générale entre 30 minutes et 2 heures. Une fois le primaire appliqué, vous pouvez passer à votre peinture de finition.

N’hésitez pas à faire réaliser vos travaux de peinture par un pro. Cela a un coût mais vous bénéficierez d’un travail parfait et durable dans le temps.

 

Laisser un commentaire